Drop Zone City

  [ Accueil ] [ Retour à l'article ] [ Version PDF ]

Les nouveaux outils d’Internet, une génération mutante ?
http://www.drop-zone-city.com/article.php3?id_article=242

mardi 6 décembre 2005
Fabrice


Tel les OGM, les (nouveaux) outils du Web sont le résultat de croisement de services Internet déjà existants. Un nom circule sur la toile pour les qualifier : les Mashups.

Nouveaux outils hybrides ?

Un billet du blog OutilsFroids sur le répertoire multi-entrées des mashups m’a ouvert la porte sur ces applications mutantes.

Grâce aux API de programmation proposés par de nombreux services en ligne (Google, Amazon, del.icio.us, ...), des outils hybrides se proposent de croiser les informations. Un répertoire et une matrice interactive de consultation vous permettrons de les identifier.

Mashup, c’est quoi ? Un nouveau mot à la mode ?

« Un mashup est un site web qui combine du contenu provenant de plusieurs sites web. Pour ce faire, on utilise (...) les API (ou les WEB Services) des sites dont on mixe le contenu.

De plus en plus d’éditeurs de contenu proposent gratuitement des API, afin d’encourager la communauté des développeurs à créer des mashup utilisant leur contenu. »

extrait de l’article Mashup sur Wikipédia (voir aussi la version anglaise)

Preuve de l’émergence du concept, un billet sur Zdnet ou un site dédié d’une SSII avec nom de domaine très évocateur. Tel le Web 2.0, l’AJAX, pour coller à la réalité, il semble nécessaire de parler le Mashup...

Quelques outils hybrides

  • ChicagoCrime
    recense sur une carte les crimes commis dans la ville
  • Aytozon
    service de comparaison entre Amazon et eBay
  • Tagzania
    croisement entre Google maps et de del.icio.us
  • Frappr
    représente les réseaux sociaux sous forme cartographique (via LesZed)
    • EduBlogueurs
      la communauté de blogueurs éducationnels de la francophonie
    • DropZoneCity
      les lecteur(s) du site Drop-Zone-City

Usage(s) et outil(s) de demain ?

Précurseur ces outils mutants proposent aux internautes de nouveaux usages. Comme les nombreuses extensions de Firefox, c’est leurs utilisations (parfois détournées) et leur appropriation par les utilisateurs qui favoriseront l’émergence des usages et des outils de demain.

Risque(s) de ces outils pratiques

Outre les problématiques d’ergonomie ou d’accessibilité de toute application Web, ce type d’outil dépend fortement d’API fournis par des fournisseurs. Or Leurs stratégies, vis à vis de ces outils tiers basés sur leurs informations ou leurs technologies, peuvent évoluer. Un exemple récent, nous est fournis par WebRankInfo :

« API de Google ne permette plus de récupérer les informations liées à l’inscription d’un site dans DMOZ »


[ Accueil ] [ Retour à l'article ] [ Version PDF ] [ Haut ]
 

Copyright © Drop Zone City 2002.